La mer était vide

by Vanesse Pariétaire

/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.
    Purchasable with gift card

      name your price

     

1.
02:56
2.
03:53
3.
4.
5.
6.
02:02
7.
8.
9.
10.
11.
12.

credits

released May 1, 2009

license

all rights reserved

tags

about

Vanesse Pariétaire Montréal, Québec

contact / help

Contact Vanesse Pariétaire

Streaming and
Download help

Track Name: Exils
Dans l'émerveillement
Quand le silence prend son temps
Cette fois, j'te laisser aller
Mais tu sais trop bien que j'attendrai...

À deux pas du gouffre
Tu peux bien manquer de souffle
L'air est vicié
Faut quitter l'abîme
Sans quoi tu supprime
Toute chance de marcher
Sur du solide

Et mon espoir qui se sublime
En bruits de fond que j'hallucine
J'aurais jamais cru que j'aurais lâché prise

Et nos tempêtes en projectiles
Se sont manquées dans leurs exils
J'aurais jamais cru que j'aurais lâché prise
Track Name: Boisvert
T'es tombé dans un trou noir
Depuis qu'tu t'es tiré
Une balle à blanc de mémoire
Dans ta singularité
Le temps s'est arrêté
Tu goûtes les couleurs
Tu sens les sons
T'entends la frayeur
de la confusion

Les enfants dont tu ne parles plus
Des poussières nébuleuses dans tes yeux
Tu fais pousser des larmes
dans leur champs de vision
Mais tu oublies
qu'autour du puis
Les assoiffés
Veulent boire ta vie

Synesthésie

Tu goûtes les couleurs
Tu sens les sons
Dans la frayeur
de la confusion

Synesthésie
Track Name: Pour demain et les jours qui suivront
Pour demain
et les jours qui suivront
J'écrirai nos noms
dans chaque secondes
Pense pas que j't'en veux
J'essaie d'm'y faire un peu

Mon calme plat
Dans l'heure qui passe
En attendant
La fin du monde

J'te comprends mieux que tu ne te comprends
J'essaie d'm'y faire un peu

J'ai défoncé la grille dans ta tête
Sans savoir que t'encagerais mon être

Je gardes ton coeur
Pour un autre hiver
En temps de malheur
La nuit frisonne
L'angoisse la peur
Je sais que j'm'arrange pour sombrer

Pour demain
et les jours qui suivront
J'écrirai nos noms
dans chaque secondes
Si j'avais su
Tout ce que j'aurais perdu


Je gardes ton coeur
Pour un autre hiver
En temps de malheur
La nuit frisonne
L'angoisse la peur
Je sais que j'm'arrange pour sombrer

Si j'avais su ce que j'aurais perdu...
Track Name: Le décalogue
On existe encore un peu
Sans pour autant vivre ou mieux
S'Arrêter dans nos déboires encore, encore
Nos tragédies qui nous dévorent

La distance est morte entre nous deux
La morale est seule entre nous deux

On me d'mande si j'suis heureux
Les veines encore trop pleines de noeuds, encore, encore
Et si ma morale compte un peu
J'aurai tout fait pour ton Dieu..

Quand nos actions deviendront des symboles
Et que l'envie te viendra de prendre ton envol
J'aurai plus peur de moi et d'ma perception de toi
J'ai beaucoup trop de mal à comprendre

Quand nos actions deviendront des symboles
Et que l'envie te viendra de prendre ton envol
J'aurai plus peur de moi et d'ma perception de toi
J'ai beaucoup trop de mal à comprendre
Track Name: Bleu sur or
Bleu sur or
T'es plus certaine que tu l'aimes encore
Bleu sur or
T'es plus certaine que tu l'aimes encore

Le crash des êtres
Qui laisse indifférent
Le mal de mer
Qui t'as pris soudainement
Le temps t'éclaire
Vous êtes trop différents
Le crash des êtres
Qui bourdonne dans ta tête
Track Name: Le jour, la nuit
Comment devenir cynique
Et arrêter de faire tant de polémique
Comment devenir cynique
Plus s'en faire pour si peu, en intégriste

Merci encore, je m'abreuve à ton Ellébore
Serre moi plus fort, l'attente me dévore

Comment devenir cynique
Et arrêter d'confondre amour et politique
Comment devenir névralgique
Insensible au chocs, tel un quadraplégique

Merci encore, je m'abreuve à ton Ellébore
Serre moi plus fort, l'attente me dévore
Merci encore, je m'abreuve à ton Ellébore
Ton chien est mort, l'attente me dévore

Le jour, la nuit

Merci encore, je m'abreuve à ton Ellébore
Serre moi plus fort, l'attente me dévore
Merci encore, je m'abreuve à ton Ellébore
Ton chien est mort, l'attente me dévore

Dev'nir cynique, Dev'nir cynique
Le jour, la nuit
Track Name: Vanesse Pariétaire
Donne toi, la chance de r'ssentir de quoi
Les vanesses dans l'estomac
Trop de choix qui f'ront trop mal à trop de monde, trop de monde
T'en oublie tes phonèmes

Ooooh, la tempête a vieillit
Sous ton regard incompris

L'envie te prend, mais tu hésites à chaque fois, chaque fois
Tu te nourri au dilemmes
Regarde moi dans les yeux et vole moi, voie moi
Jette moi dans la mer

Ooooh, la tempête a vieillit
Sous ton regard incompris

La terre s'est arrêté de tourner encore hier
Quand y'a plu dans mon désert
Vanesse Pariétaire
Ce soir on s'entend plus parler, gronde le tonnerre
Dans la soif de nos éclairs...

Ton rire à mourir, si clair

Les faiblesses, que t'inventes
C'est dans ta tête
Tu t'arranges pour me perdre encore

La terre s'est arrêté de tourner encore hier
Quand y'a plu dans mon désert
Vanesse Pariétaire
Ce soir on s'entend plus parler, gronde le tonnerre
Dans la soif de nos éclairs...
Vanesse Pariétaire

Les faiblesses, que t'inventes
C'est dans ta tête
Tu t'arranges pour me perdre encore
Track Name: L'après-guerre
Couché sur le toit
J'observe les étoiles
Pour essayer de mieux comprendre ma place dans l'univers
Le vertige te prend et tout devient clair
Comme en ce moment, tout est clair

T'es tellement claire
T'es tellement claire

Ma dérive
Laisse moi me noyer dans ta mer
Dans l'après-guerre...
Les plus belles excuses que la vie pouvait m'faire

Couché sur le toit
J'observe la ville qui s'endort
Au rythme de la pluie, elle m'inonde les yeux
Je coule comme elle à chaque instant
Le long de ta clavicule
Je respire plus fort
Depuis ton corps

Ma dérive
Laisse moi me noyer dans ta mer
Dans l'après-guerre...
Les plus belles excuses que la vie pouvait m'faire
Ma dérive
Laisse moi me noyer dans ta mer
Dans l'après-guerre...
Les plus belles excuses que la vie pouvait m'faire
Encore
Y'a tellement d'choses que j'voudrais te dire
Encore
Des clichés, certes, mais on s'en fou

T'es tellement belle
T'es tellement belle
T'es tellement, tellement belle
T'es tellement belle

Bleu sur or
Es-tu certaine que tu m'aimes si fort?
Es-tu certaine que tu m'aimes si fort?
Track Name: Le filet et l'abîme
La mer était vide
Et je sais plus c'que j'hallucine
Y'a plus de distinction
Entre le filet et l'abîme
Dans nos promesses déçues
J'ai marché sur le fil
Et sans trop m'en rendre compte
J'ai glissé vers le vide

L'espérance s'effrite
Par le mal qui m'habite
Un dernier message
Pour tourner la page

Mes yeux sont en faille
T'en a mis du temps
Pour percer ma taille
Et m'rentrer dedans...


La mer était vide
Et je sais plus c'que j'hallucine
Y'a plus de distinction
Entre le filet et l'abîme
Dans nos promesses déçues
J'ai marché sur le fil
Et sans trop m'en rendre compte
J'ai glissé vers le vide

L'espérance s'effrite
Par le mal qui m'habite
Un dernier message
Pour tourner la page
Mes yeux sont en faille
T'en a mis du temps
Pour percer ma taille
Et m'rentrer dedans...
Mes yeux sont en faille
T'en a mis du temps
Pour percer ma taille
Et m'rentrer dedans...


La mer était vide
Et je sais plus c'que j'hallucine
La mer était vide
Et je sais plus c'que j'hallucine
La mer était vide
Et je sais plus c'que j'hallucine
La mer était vide
Et je sais plus c'que j'hallucine
Track Name: Un ton blême
Si ton regard n'était plus jamais le même
Si dans tes yeux on lisait la détresse
Mon attitude changerait surement soudainement
Et j'regretterais mes absences, ta jeunesse

On peut plus r'mettre à demain
Je sens maintenant la fin...

Si ton visage se salissait d'un ton blême
Si dans ton corps on sentait la défaite
Chaque seconde deviendrait un peu plus pressante
De r'trouver c'qu'on a perdu par paresse...

On s'est fait un mal de chien
À vouloir que notre bien
On peut plus r'mettre à demain
Je sens maintenant la fin...

Si ton regard n'était plus jamais le même
Si dans tes yeux on lisait la détresse
Si ton visage se salissait d'un ton blême
Si dans ton corps on sentait la défaite
Si ta présence n'était plus que dans ma tête
Faut que tu me pardonnes tout ce que je t'ai fait
Track Name: Le crash des êtres
J'me lève engourdi
J'ai pas pu dormir cette nuit
J'ai fait c'que t'as dit
J'ai tourné une page dans ma vie
Et tu te sublimes
Intangible, légère comme la bruine...
La peur de tout gâcher
Tu sauras jamais ce que t'as manquer

Plus qu'une chose à faire
Se souvenir de tout
Écrire toute l'histoire
Jusqu'au bout
Penser Pariétaire
Et arrêter de m'en faire
Faut passer l'hiver
Tiens l'coup
Mais J'ai d'ja hâte à la prochaine guerre
C'est tout...

If you like Vanesse Pariétaire, you may also like: